(Vu sur la Toile)

 

« C’est la fin de l’histoire » : Puigmal, la plus haute station de ski des Pyrénées-Orientales, placée en liquidation judiciaire
(Par Le Figaro avec AFP)

Le Figaro & AFP/ Agence France Presse.- La casse d’un télésiège combinée à un manque de neige l’an passé ont eu raison des efforts des six investisseurs qui avaient repris la station en 2021.

La société Puigmal 2900, qui gère la plus haute station de ski des Pyrénées-Orientales, a été placée hier, mercredi 18 octobre 2023, en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Perpignan, a-t-on appris ce jeudi auprès de la société et du maire de la commune.

« C’est la fin de l’histoire, on n’a aucune idée de ce qu’il va se passer pour la suite », a indiqué à l’AFP Eric Matzner-Lober, l’un des repreneurs de la station du Puigmal depuis 2021, confirmant une information initiale du média en ligne Actu Perpignan.

Auparavant gérée par des communes alentours, la station qui culmine à 2 700 mètres avait fermé en 2013 à cause d’une dette de 9,2 millions d’euros, due notamment à un manque de neige sur plusieurs saisons. Les six investisseurs de Puigmal 2900 avaient repris la station en 2021, sous la forme d’une délégation de service public, avec un projet de diversification des activités pour moins dépendre du climat.

Mais ils ont à leur tour subi d’importants aléas, avec un télésiège cassé en 2021 et un enneigement insuffisant en 2022. « C’est un crève cœur, c’est un site qui représente une certaine activité économique pour la commune » avec quatre salariés à plein temps et une trentaine de saisonniers chaque hiver, a souligné Isidore Payrato, maire de la commune d’Err, à laquelle appartient la station.

La commune doit désormais décider de l’avenir de la station, en relançant ou non une nouvelle délégation de service public.

En attendant, elle devrait rester fermée au moins cet hiver.

(Sources Le Figaro & AFP)