Me Thierry Del Poso, maire de Saint-Cyprien, participe à l’Université d’été de l’UMP qui se tient jusqu’à dimanche midi à Marseille. Dès vendredi matin, il a rejoint les quelque 3 000 jeunes « pop » rassemblés au Parc Chanot, et où déjà l’attendait, entre autres personnalités roussillonnaises de la Majorité présidentielle, Gilles Foxonet, secrétaire départemental UMP des Pyrénées-Orientales, maire de Baixas et vice-président de l’agglo PMCA (Perpignan-Méditerranée Communauté d’Agglomération ; tous les deux ambitionnant de se présenter l’année-prochaine-si-tout-va-bien aux élections législatives dans les P-O : Thierry Del Poso sur la 2ème circoncription (Canet/ Saint-Cyprien/ Salanque…), Gilles Foxonet sur la 3ème (Saint-Estève/ Prades. Conflent/ Cerdagne-Capcir…).
Pour cette génération d’élus « sarkozistes » il ne fait aucun doute que ce rendez-vous de Marseille « baigne dans une atmosphère de meeting de début de campagne présidentielle (…) ». D’ailleurs, un seul mot d’ordre du patron national de l’UMP, Jean-François Copé : « L’Unité du parti » !
Thierry Del Poso a déjeuné, vendredi, sur le vieux port avec Jean-Claude Gaudin, ancien ministre, sénateur-maire de Marseille et, surtout : président de la Commission nationale des investitures UMP. Cela n’étonnera personne d’apprendre que lors de cette rencontre, qualifiée de « très conviviale » par les proches de l’un et de l’autre, il a été question, notamment… de l’avenir de la 2ème circonscription des P-O, dont l’actuel député est le maire de Saint-Laurent-de-la-Salanque, le docteur Fernand Siré (UMP). Celui-ci, d’ailleurs, n’a pas dit son dernier mot, même face à la nouvelle génération d’élus UMP qui aimeraient imposer, à leur manière, l’heure du renouveau… pour renouveler la classe politique dans les P-O.
Nous, on vous le dit comme on le sent : va y’avoir du sport !