Dans l’Hémicycle

Cette semaine, l’Assemblée nationale a voté en première lecture le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2018. Comme le projet de loi de finances 2018, celui-ci cherche à concilier plusieurs axes : l’augmentation du pouvoir d’achat pour les salariés (cela passe ici par une baisse des cotisations sociale – pour un salarié au SMIC, cela représentera 263€ en 2019), l’incitation à l’emploi pour les entreprises (transformation du Crédit d’impôt Compétitivité Emploi en abaissement de charges) et la simplicité administrative (suppression du RSI pour les indépendants).

En parallèle, le projet de loi de financement pour la sécurité sociale prévoit le retour à l’équilibre des comptes sociaux dès 2020 (en incluant le Fonds de solidarité vieillesse).

Mémoire :

Créée en pleine guerre d’Algérie, la FNACA, l’association des anciens combattants en Afrique du Nord entretient et renforce les liens de camaraderie et de solidarité entre anciens combattants, mais elle œuvre aussi en faveur de la paix. Le 2 novembre, le député Sébastien CAZENOVE s’est rendu à la cérémonie commémorative à Port-Vendres en hommage aux années de combat de 1952 à 1962, causant la mort de plusieurs centaines de milliers d’Algériens, Marocains et Tunisiens et de plusieurs dizaines de milliers de soldats Français mobilisés, dont 109 de notre département. Le devoir de rassemblement autour de la mémoire est un devoir de témoignage qu’il est important de transmettre aux nouvelles générations. Et à plus forte raison dans une période difficile et troublée par des actes de terrorisme, où nous devons rester vigilants pour préserver l’unité nationale.

 

Economie :

Ma’s Del Vin, entreprise située à Elne est spécialisée dans la mise en bouteille de boissons alcoolisées, elle respecte une longue tradition de savoir-faire unique dans l’embouteillage du vin et des spiritueux. Société en développement et créatrice d’emploi, son chiffre d’affaire a triplé en cinq ans, avec une capacité d’embouteiller jusqu’à 50 000 bouteilles par jour. Les propriétaires, connaisseurs dont la réputation n’est plus à faire, passionnés par leur métier, s’adaptent à tous leurs clients du viticulteur local aux gros négociants.

Sécurité / Défense :

Véritable présence permanente sur le territoire, les services de la DDSP (Direction Départementale de la Sécurité Publique) garantissent la paix publique. La sécurité publique gère entre autres les interventions au service de la population en réponse aux appels Police-Secours (appels 17), la lutte contre la criminalité et les violences urbaines, et contre la toxicomanie et les trafics de stupéfiants.

Le Directeur de la DDSP, M. REBOUILLAT, a présenté le 3 novembre lors d’une rencontre l’organisation et les enjeux territoriaux de la sécurité publique dans notre département au député Sébastien CAZENOVE qui a constaté “la mobilisation exceptionnelle des policiers dans leur exercice quotidien dans ce contexte difficile et inédit que connaît notre pays. Notre territoire est spécifique car le domaine d’intervention se limite à une commune, Perpignan avec un effectif de 330 agents de tous grades, le reste du département dépendant de la gendarmerie”.

En lien avec la sécurité de notre territoire, le député Sébastien CAZENOVE s’est également rendu à la cérémonie du 51ème Congrès Départemental des Sapeurs-Pompiers des Pyrénées-Orientales le samedi 4 novembre. En dehors de la remise de médailles, c’est l’occasion de rencontrer la « relève » avec le défilé des jeunes sapeurs-pompiers, mais de voir aussi des démonstrations de manœuvre hautement techniques, qui sauvent des vies chaque année. N’oublions que sur les PO, en 2016, 34 807 interventions du SDIS’66 ont eu lieu dont 3 523 pour incendie et que plus de 20 500 victimes ont été secourues.

Afin de renforcer les moyens matériels pour lutter contre les feux de forêt dans le sud de la France, Le ministre de l’Intérieur Gérard COLLOMB a annoncé fin juillet, la commande de six bombardiers d’eau de type Dash 8 supplémentaires.

Justice

A la suite de la visite du Centre pénitentiaire de Perpignan, un courrier du député Sébastien CAZENOVE avait été adressé à la ministre de la Justice pour l’interpeller “sur la présence d’un bébé au sein de l’enceinte de l’établissement. S’il est nécessaire de ne pas couper le lien maternel entre l’enfant et sa mère, il me semble important d’éviter autant que possible le placement d’un bébé dans ces lieux. La ministre de la Justice a répondu par courrier qu’une telle situation ne pouvait qu’être exceptionnelle et temporaire. Par ailleurs, elle a souligné que tout enfant est suivi par le service de protection maternelle et infantile et que les conditions de placement de la mère sont aménagées à cet effet”.

Egalité femme / homme

Enfin, cette semaine fut marquée par un moment symbolique important. A partir de vendredi 3 novembre à 11h 44 et jusqu’à la fin de l’année, les femmes « travaillent bénévolement ». Cette date est révélatrice de la persistance d’inégalités salariales inacceptables entre les hommes et les femmes. Il y a un mois, le député Sébastien CAZENOVE avait justement interpellé la Secrétaire d’Etat en charge de cette question, “pour que les entreprises publient une grille des écarts de salaire entre hommes et femmes. Cette obligation, comme l’a imposé le Royaume-Uni, a obligé les entreprises à augmenter les salaires de leurs employés féminins”.