La conférence-débat – sur le thème : « L’arrivée du TGV à Perpignan, une révolution ? » – organisée, hier soir à l’Hôtel d’Agglomération de Perpignan, par le think tank OpenCat, a réuni environ 120 personnes (dont une centaine de responsables économiques… venu également du sud des Pyrénées), parmi lesquelles Jean-Paul Alduy, président de PMCA, Jordi Pujol Jr, fils de l’ancien président de la Generalitat de Catalunya, André Joffre, président du Pôle de compétitivité DERBI et 2ème vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) des P-O, Michelle Fabre, conseillère municipale déléguée de la Ville de Perpignan, Marc Siré du cabinet d’experts-comptables perpignanais Siré & Jean Ducup de Saint-Paul

A la tribune, Vincent Dumas, président d’OpenCat, Hervé Germa, ancien bâtonnier et avocat transfrontalier, Romain Grau, vice-président de PMCA, ont géré les débats avec leurs expériences et connaissances… et, surtout, avec un formidable enthousiasme qu’ils ont su communiquer à l’assistance !

Quand à la réponse à la question : évidemment que l’arrivée – tant attendue – du TGV à Perpignan va bouleverser le quotidien des habitants, qu’ils soient acteurs ou simples spectateurs du quotidien.

L’intervention hier soir de Catalans espagnols a permis justement de se rendre compte de l’avancée du chantier, certes, mais surtout de l’impact de cette arrivée du TGV en gare de Perpignan : au plan de l’économie touristique (à court terme), de l’habitat résidentiel (à moyen terme) et de l’industrie (à plus ou moins long terme).

Les « Sudistes » n’ont pas hésité à envoyer des messages forts aux « Nordistes » de Catalogne, en les incitant à se préparer « à prendre leur destin économique en main, avec l’arrivée du TGV qui va forcément révolutionner leur quotidien… C’est à vous de transformer l’essai ! Soyez audacieux, entreprenants, ne laissez pas le train de l’avenir passer sans monter dedans… ».

Bref, les Roussillonnais ne devront compter que sur eux-mêmes pour faire évoluer les choses localement !

Bravo en tout cas aux organisateurs qui, hier soir, ont su mettre le TGV sur les rails pour le faire entrer en gare de Perpignan.

Pour en savoir plus sur cette soirée, cliquez sur le lien ci-dessous :

Compte_rendu_conf_TGV_opencat_09_11_12