Dans le journal local daté d’hier, 52% des Perpignanais, dans le cadre d’un sondage, se disent « satisfaits » de la propreté dans leur ville.

Un joli score qui est à attribuer certes aux équipes d’employés municipaux qui quotidiennement occupent le terrain pour nettoyer la ville, mais également et surtout à l’un des élus parmi les plus (re)connus en centre ville, Gérard Roger, qui porte véritablement au cœur cette délégation de la Propreté dans la Majorité municipale présidée par Jean-Marc Pujol (UMP), maire, candidat à sa propre succession, tête de liste Perpignan Pour Tous.