C’est à l’initiative de son maire, Marc Carles et du Conseil municipal, que tous les ans, pour le 14 juillet, a lieu le repas républicain. La volonté exprimée, est de faire en sorte que les villageois se retrouvent pour fêter dignement cette fête nationale dans la bonne humeur, la convivialité, le vivre-ensemble

 

Cette année, renouant avec cette tradition interrompue à cause de la pandémie, ce sont 200 convives qui se sont retrouvés au théâtre de verdure. Organisée conjointement avec l’association TEF, lisez Tourils En Fête, dont la présidente est Françoise Delample, c’est une belle initiative ou se rencontrent les citoyens. À renouveler dans l’année, comme est venu nous le souffler dans le creux de l’oreille un participant.

Une paella réalisée de main de maître

C’est à Jean-Louis Ferrié, maître restaurateur, que la tâche a été confiée de cuisiner la paella. Cuisiner pour vingt personnes, c’est une affaire. Cuisiner pour 200, c’est encore autre chose. Il faut décidément être un maître pour réaliser un tel projet. Certains disent même que Jean-Louis est une future Toque Blanche. Une chose est certaine, nous l’accompagnerons, lui et toute son équipe, pour qu’un jour, il puisse accéder au Graal de la cuisine. Jean-Louis, officie au restaurant La Fabrique à Latour-de-France. Tél : 04 68 59 41 61.

La parole de Marc Carles, maire de la commune

Avant de commencer les agapes, Marc Carles avait à cœur de remercier tous les participants et les acteurs de cette belle réussite festive. Il l’a fait en soulignant les nombreux projets en cours pour la commune, mais aussi en soulignant l’intérêt important, de partager de tels moments, de partager l’amitié, la convivialité.
C’est le moment choisi également, pour présenter la nouvelle Secrétaire générale de la mairie en la personne de Christine Jalabert. Si nous avons bien compris, cette dernière a déjà pris pleinement en compte les désirs du Conseil municipal dans la meilleure ambiance. Pleine réussite dans cette perspective. Notre milieu rural a besoin de personnes qui s’investissent avec leur cœur pour le bien vivre de tous.

Un jeune couple pour conduire la boulangerie

Pour continuer, le maire devait présenter le jeune couple qui a décidé de faire vivre la boulangerie du village. Comme il devait être souligné, la boulangerie, c’est la vie du village, ou du moins, un aspect important de celle-ci.
Il s’agit de Julien Bocabarteille et d’Ophélie.
Comme devait le souligner Marc Carles : « Reprendre un commerce ce n’est jamais très facile. Mais je n’ai aucun doute dans la réussite tant Julien et Ophélie ont agi en pleine responsabilité. Ils peuvent être assurés de toujours trouver la municipalité à leur côté ».

Des employés municipaux mis à l’honneur

En effet, lors de l’incendie d’un immeuble, Jérome Dumond et Christian Duchand, ont été amenés non seulement à faire preuve de sang-froid, mais aussi d’abnégation, pour être au mieux, les dignes représentants du service public. Après s’être assurés que les services de sécurité étaient avertis, ils se sont employés à commencer de maîtriser l’incendie avant qu’il ne se propage. C’est pour cet acte important et combien courageux que la médaille de la ville leur a été remise.
La soirée, après avoir dégusté la paella, devait se poursuivre sur les notes endiablées de Décibel 66. Un disco dont nous recommandons de ne pas hésiter à louer les services. Tél: 06 23 56 65 73.
Pour terminer, nous pensons, à l’exemple de cette initiative, que les rapports humains qui peuvent s’établir lors de telles rencontres avec les populations, sont les meilleures possibilités offertes pour communiquer de la meilleure façon. C’est ce que fait tous les jours Marc Carles, maire de Latour-de-France.

Joseph Jourda