Depuis son élection à la tête de la nouvelle Grande Région administrative Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée, Carole DELGA (PS), bien qu’ayant une résidence secondaire à Argelès-plage, est porteuse à mi-mandat d’un bilan catastrophique s’agissant de la politique économique et sociale de « sa » région sur le territoire des Pyrénées-Orientales. Elle n’a fait, jusqu’ici, que semer – en piochant...