(Communiqué)

 

FRENE 66
____________________________________________________________________________________________

Fédération pour les Espaces Naturels et l’Environnement – Pyrénées-Orientales
Membre de France Nature Environnement
____________________________________________________________________________________________

Siège social : FRENE 66 – 16, rue Petite-la-Réal 66000-Perpignan
Tél. 04 68 34 98 26 Mail : frene66@gmail.com
___________________________________www.frene66.org__________________________________________

Communiqué de presse du 25 avril 2022

 

Espira-de-l’Agly : le maire tente de juguler l’opposition au contournement routier et organise une votation sans garantie

Face à l’opposition des riverains confrontés à un contournement routier qui prétend désenclaver le lotissement « Le Village » aux heures d’entrées et de sorties des deux établissements scolaires privés de la commune, une sorte de votation est organisée par la commune.

Elle ne présente aucune des garanties des votations suisses !

Le maire a adressé une lettre personnelle à ceux et celles dont il pense qu’ils sont directement concernés. Il leur demande de venir déposer leur avis dans un urne en mairie avec les options suivantes :

Un agent de police municipal est même prévu pour les personnes qui « auraient du mal à se déplacer ».

Mais comment a été établie cette liste d’électeurs ? Qui surveille les opérations de votes ? Qui les dépouillera ?

Le projet étant mal connu, on se demande quelle valeur cette consultation peut avoir et s’il ne s’agit pas d’exercer une pression supplémentaire pour passer en force.

La nouvelle route aura un impact considérable sur une zone naturelle en bordure de l’Agly, des arbres centenaires devront être abattus, les riverains devront subir les nuisances du trafic.

La commune s’est lancée dans une urbanisation massive. Elle s’apprête à faire disparaître une rare zone verte disponible pour les familles et les enfants alors qu’aucune évaluation environnementale n’a été communiquée à la population.

Le maire a reconnu lors des ses vœux : “Ces dix dernières années nous avons consommé sur notre Scot (Schéma d’orientation territorial) plaine du Roussillon, trois fois plus d’espaces que la loi nous le permettait. Notre souhait est de faire d’Espira-de-l’Agly une ville nature et afin de bâtir ce projet, plusieurs échanges auront lieu sous diverses formes”.

Pour ce mettre en conformité avec ses paroles et avec la loi le maire doit abandonner ce projet anti-nature et arrêter de jouer avec des consultations bidonnées.

La FRENE appelle à signer la pétition en ligne : https://chng.it/TZGZc9qL