Dans un communiqué adressé à la rédaction de Ouillade.eu, Renée Soum (PS), qui est la première femme à avoir été élue députée dans le département des P-O*, tient à rappeler :

« Elue députée, j’ai fait savoir à Pierre Sergent que je le saluerai plus lors des manifestations officielles depuis qu’il n’avait pas condamné les propos de Jean-Marie Le Pen, alors président-fondateur du Front National, traitant les camps d’extermination des juifs de « point de détail de l’histoire »… Ce que je fis. C’est dire ô combien aujourd’hui j’applaudi la condamnation de Jean Vila (PCF), ainsi que celle de la Ligue des Droits de l’Homme (LDH) et du Parti Socialiste, opposés à ce que l’on donne le nom de Pierre Sergent à un lieu public ».

Renée Soum

*Le 21 juin 1981, dans la 1re circonscription des P-O. Réélue le 16 mars 1986 (scrutin proportionnel).