-“En réponse à plusieurs articles malveillants qui tentent de nous salir en utilisant les rancœurs, les jalousies et les haines recuites de quelques canards boiteux qui se prennent pour des aigles, nous avons décidé de réagir et d’alerter l’opinion sur l’offensive générale qui consiste à dénigrer et à faire peur

 

La réalité :

– En France, la droite et la gauche gouvernent alternativement notre pays depuis 40 ans et nos difficultés économiques, sociales et sécuritaires sont LEUR BILAN !

À Perpignan, après plusieurs mandats catastrophiques du maire Jean-Paul Alduy et du naufrage socialiste départemental, ce que nous vivons est aussi LEUR BILAN !

Dans ces conditions et depuis quatre ans nous réorientons les politiques pour reconstruire et redonner confiance.

 

Perpignan : une ville remise à flots

Les Perpignanaises et Perpignanais ont élu l’équipe municipale à 53,09 % en 2020, sur la base d’un programme d’actions volontariste. Un programme que nous avons engagé dès notre arrivée à la tête de la Ville et que nous poursuivons en tenant compte d’un contexte économique national, et géopolitique international, dégradés.

Nous faisons ce que nous avons annoncé ! La population perpignanaise a d’ailleurs validé son
action en le plébiscitant à 67% à travers un sondage.

Cette confiance a été confirmée lors des élections départementales partielles et des élections législatives de 2022, ainsi que lors des élections européennes de ce mois de juin 2024.

Dès 2020, l’équipe municipale entreprend des choix ambitieux qui corrigent l’immobilisme du passé, en impulsant une nouvelle dynamique, fondée sur trois piliers essentiels : la sécurité, la propreté et l’accès au service public.

Perpignan, comme toutes les collectivités et tous les Français, subit de plein fouet l’inflation, des taux d’intérêt élevés, et l’explosion de la facture d’électricité.

La Ville a également assumé l’augmentation des dépenses de personnel (notamment la
revalorisation du point d’indice) décidée par le Gouvernement, sans aucune compensation financière en faveur des communes.

L’ensemble de ces mesures imposées par l’Etat aura coûté à notre Ville plus de 14 M€ sur
la période 2020-2023.

En dépit des circonstances défavorables pour toutes les collectivités publiques, la Municipalité réalise une gestion efficace qui associe sérieux budgétaire, réponses adaptées aux enjeux de redressement de la ville, tout en maintenant un service public de qualité.

L’efficacité de notre gestion a permis d’obtenir des résultats tangibles et incontestables.

Une baisse de 10 % des actes délictueux obtenue grâce à des mesures adaptées : les actes délictueux ont connu une baisse très significative de 10% en 2023. C’est le résultat d’une politique volontariste portant des investissements massifs tant sur le personnel (+ 38 policiers) que sur l’ouverture de cinq postes de Police municipale qui maillent la ville.

Cette politique a offert à la population une Police municipale renforcée de 198 policiers armés, présente 24/24h – 7/7j et engagée dans une lutte sans concession contre les trafics de stupéfiants, source de désordres, d’insécurité et « carburant » de la délinquance.

Une ville devenue plus propre grâce à un investissement soutenu : la question de la propreté en renouvelant le management et en réorganisant le service pour plus d’efficacité et de résultats.
Au soutien des équipes, un ambitieux programme de modernisation des équipements du service a été engagé (laveuses, balayeuses…) pour 2,7M€.

Les Perpignanaises et les Perpignanais bénéficient aujourd’hui d’un cadre de vie transformé avec des espaces publics propres et sûrs.

Une réponse adaptée aux besoins des Perpignanais et des Perpignanaises grâce à un service public de proximité : la proximité fait partie également d’une volonté forte de la Municipalité dans une ville marquée par la pauvreté et l’exclusion sociale. Pour autant, nous sommes particulièrement sensibles à ces situations, et investi considérablement afin d’améliorer les services publics de proximité. L’accès aux services publics a été renforcé par la création de Maisons France Service en mairies de quartier comme en centres sociaux. La Ville répond, par
ailleurs, aux attentes, tant en matière de santé que de soutien au tissu associatif.

Consciente d’être le service public de premier recours, la Ville garantit une qualité d’accueil en proximité avec le réseau des Mairies de quartier.

Au total, sur la période 2020-2023, ce sont 250 M€ investis au service de la population : toute action municipale confondue, dans le respect des équilibres budgétaires !

En effet, le délai de remboursement de la dette s’établit à 6,75 ans en 2023, niveau largement inférieur au seuil d’alerte de 12 ans, fixé par l’Etat.

Comme le souligne d’ailleurs plusieurs autres articles, la situation à fin 2023 reste très convenable :

– Un résultat comptable (différence entre recettes et dépenses) de 20,5 M€,

– Une épargne nette positive de 10,9 M€ en 2023.

Ainsi les différentes actions menées par la Municipalité respectent les impératifs budgétaires et financiers, malgré un contexte économique et budgétaire national calamiteux.

Aussi, nous soutenons à la fois les Perpignanais et le tissu économique local, 58% des fournisseurs de la Ville étant basés dans les Pyrénées-Orientales.

Dans un cadre économique de plus en plus contraint, la Ville de Perpignan saura, comme cela a déjà été le cas, adapter sa gestion budgétaire.

« En tant que Maire de Perpignan, je n’ai aucune leçon à recevoir, ni de la part des derniers représentants d’un système politique à bout de souffle, ni de la part d’un journaliste manifestement engagé dans une croisade anti-RN. En démocratie ce sont les électeurs qui jugent, et pour l’instant ils ne nous jugent pas si mal. Le vaisseau Perpignan la Rayonnante navigue fièrement sur les eaux du redressement et ouvre la voie à toute la nation ! »

 

Louis Aliot, maire de Perpignan