Communiqué de presse.

 

“Hier, mercredi 8 janvier 2020, Jérôme Rivière, député européen, président de la Délégation Française du groupe Identité et Démocratie, a présenté ses vœux à la population des Pyrénées-Orientales depuis la salle des “Voiles Rouges” à Canet-en-Roussillon
Jérôme Rivière était accompagné par Jean Paul Garraud, député européen et Secrétaire général du mouvement de la « Droite Populaire », et de Louis Aliot, député de la 2e circonscription des Pyrénées-Orientales.
Louis Aliot a accueilli MM. Rivière et Garraud dans sa circonscription et a présenté, aux parlementaires européens, ses vœux pour la nouvelle année au nom des citoyens du département. Il a également insisté sur le lien entre les activités au Parlement européen et celles de l’Assemblée Nationale rappelant “que plus de 80 % des lois votées en France sont issus de l’Union Européenne”.
M. Garraud a pu évoquer les conséquences sur notre société d’un islamisme politique. Il a expliqué “le refus du Parlement européen de créer un groupe de travail sur le terrorisme islamiste en Europe, ce qui démontre l’aveuglement coupable de nos élites”.
M. Rivière a présenté le bilan de son action depuis le 1er juillet comme député ainsi que celui de l’ensemble de la Délégation “qui travaille pour défendre les idées patriotes et souverainistes du parti et de sa présidente Marine Le Pen”. Il a appelé à la mobilisation “pour toutes les échéances à venir en 2020 et en 2021, pour préparer LA bataille de 2022 de la Présidentielle”.
M. Rivière a axé son action durant son mandat de parlementaire européen, sur l’axe méditerranéen : de Perpignan à Nice. C’est pour cela qu’il a déjà effectué des visites sur le département des Pyrénées-Orientales autour de différentes problématiques comme au Marché International Saint Charles de Perpignan, en septembre et l’agriculture en décembre.
Il a ainsi présenté ces vœux de bonnes années aux citoyens des Pyrénées-Orientales comme il le fera le 27 Janvier dans le Var”.