Magalie Roger est la Directrice générale du restaurant le Mam’s kebab, situé à Elne ; David Basille est le président de l’entreprise

 

L’établissement, qui fonctionne en restaurant et fast-food, existe depuis environ douze ans et a été repris depuis six ans avec Magalie Roger aux commandes.

“Fort de notre réputation, des événements de l’actualité aujourd’hui, nous devons faire des efforts pour ne pas augmenter les prix, c’est d’ailleurs pour cela que nous mettons tout en œuvre afin de garder notre clientèle et, entre autre, persévérer dans l’écologie et l’économie. S’agissant de cette dernière ambition,  nous venons d’être récompensés par l’obtention du certificat de labellisation Zéro Déchet. Nous n’en sommes pas peu fiers, car cette distinction vient souligner notre travail, nos efforts, pour répondre au plus près des attentes de notre clientèle”.

 

Entreprise Zéro Déchet

Le restaurant le Mam’s kebab vient tout juste d’être labellisée Entreprise Zéro Déchet par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Pyrénées-Orientales (CMA66).

Mais de quoi s’agit-il ? Le label Entreprise Zéro Déchet mets en avant les entreprises artisanales qui s’engagent dans une démarche de développement durable de réduction des déchets. Aujourd’hui, réduire la production de déchets dans l’entreprise est devenu impératif pour la protection de notre planète.

La CMA66 a décidé de déployer le dispositif Entreprise Zéro Déchet afin de soutenir les efforts de ces artisans éco-responsables au quotidien, de les accompagner dans la mise en place d’actions concrètes en faveur de l’environnement, et de valoriser ces actions vis-à-vis de leur clientèle.

 

Aussi simples soient-elles, il n’y a pas de petites actions ! Zéro Déchet, 100% responsable

 

Magalie Roger est convaincue que ce label va “booster” l’image de son restaurant et des autres établissements évoluant dans son créneau professionnel.

Elle espère que d’autres restaurateurs exerçant dans son secteur des métiers de bouche suivront sa démarche : “Parler de nous, mettre en avant notre entreprise avec par exemple un label comme Zéro Déchet, cela pourrait nous permettre de promouvoir notre image. Car tout le monde le sait, les gens ont en général une mauvaise image sur les fast food, surtout ceux qui font du kebab, or nous voulons démontrer que n’avons rien à voir avec ces stéréotypes, ces idées reçues qui ne concernent au final qu’une infime minorité de la profession”.