Nos vaillants Sénateurs, ont décidé de prendre leurs responsabilités. « Il faut industrialiser notre petit coin du Fenouillèdes. » Voilà leur credo !

 

Et c’est parti ! À la suite d’une haute réflexion pour savoir quoi faire, l’idée est finalement venue de lier l’industrie et le patrimoine. La fabrication du “galet”* est née.
Nos sénateurs espèrent ainsi porter un coup fatal au chômage, au RSA. Plusieurs dizaines d’emplois sont envisagés.

C’est quoi ça un “galet” ?

Plusieurs morceaux de roseaux prélevés sur une longue canne. De ce fait, leur diamètre, une fois achevé, peut être adapté à n’importe quel contenant. Une bouteille, un barral etc. L’élément le plus important étant la petite encoche permettant le débit. Et là, c’est vraiment une question de savoir faire. En vérité, ne soyons pas modestes, c’est tout un art. Cette encoche, doit partir en forme de serpent pour faire vraiment son travail de “respirateur”. S’il en est autrement, si ce petit geste n’est pas fini et appliqué, ne buvaient pas au “galet” en portant une chemise blanche. C’est dire si cela est important.

L’investissement

Les minces retraites de nos Sages ne leur permettant pas les investissements nécessaires, appel a été fait aux pouvoirs publics. Ils ont décidé de voir grand et d’en appeler au Premier ministre en faisant vibrer la corde sensible du Pays Catalan. Ce dernier a souscrit dans les quarante-huit heures pour un montant de 40% des dits investissements. Le fond adéquat pour préserver le patrimoine 20%. La Région, 30 %. Le département 15 %. Ils attendent la participation de la commune.
Les excédents permettront de faire une fête où seront associés tous les professionnels de la vigne et du vin.

Déjà, des cabinets d’ingénieurs intéressés

C’est M. Parrecdevi, ingénieur de son état dans le cabinet Vinagre, qui est venu prodiguer des conseils aux sénateurs. Il a promis la mise à disposition de plusieurs techniciens pour élaborer les machines indispensables à un rendement rendant capable l’approvisionnement des pays méditerranéens, avec l’ambition d’attaquer les pays outre Atlantique.
Il ne nous reste plus qu’à souhaiter bon développement à cette entreprise généreuse et en espérant que nos Sages continueront de faire fonctionner leurs méninges.

 

Joseph Jourda

 

*Un galet : petit ustensile servant à boire à la régalade.